Les démarches à effectuer pour devenir locataire

QUELLES CONDITIONS POUR ACCÉDER À UN LOGEMENT À HABITAT DE L’ILL ?

Ce sont les conditions générales d’accès aux logements sociaux.
Elles sont réglementaires (articles L.441 à L.441-2-6 et R.441-1 à R.441-12 du Code de la construction et de l’habitation) :

  • être de nationalité française ou étranger admis à séjourner régulièrement sur le territoire français,
  • disposer de ressources annuelles imposables ne dépassant pas certains plafonds (ces plafonds sont révisés chaque année le 1er janvier).
  • le logement doit servir à l’habitation principale de la famille, il ne peut pas être un logement de fonction ou une résidence secondaire

COMMENT FAIRE POUR DEMANDER UN LOGEMENT HLM ?

Il faut remplir le Formulaire Unique de Demande regroupant l’ensemble des Bailleurs Sociaux d’Alsace.

Pour ce faire, vous devez au choix :

Afin d’éviter toute erreur ou oubli qui pourrait retarder l’enregistrement de votre dossier, nous vous invitons au préalable à lire attentivement la Notice Explicative prévue à cet effet.

Nous vous conseillons vivement :

• d’écrire lisiblement, sans surcharge ni rature étant précisé que ce formulaire pourra faire l’objet d’un traitement informatique • d’enregistrement automatisé (numérisation des documents par reconnaissance de caractères),
• de vérifier avant l’envoi ou le dépôt de votre dossier que vous n’avez oublié aucune case à cocher ou rubrique à compléter,

• de bien penser à joindre l’ensemble des pièces obligatoires :
– Pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport) pour chacune des personnes majeures à loger ou, pour les enfants mineurs, livret de famille ou acte de naissance
– Le cas échéant, jugement de tutelle ou de curatelle

• Hors Union européenne : titre de séjour en cours de validité (Arr. 15 mars 2010, NOR : IMIK0925219A, art. 1er) ou récépissé de demande de renouvellement de titre de séjour, pour toutes les personnes majeures qui vivront dans le logement

• Union Européenne : droit de séjour dans les conditions de l’article L. 121-1 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (Arr. 15 mars 2010, NOR : IMIK0925219A, art 2)
Avis d’imposition de l’année N-2 pour toutes les personnes appelées à vivre dans le logement.

Lorsque tout ou partie des revenus perçus l’avant dernière année (N-2) n’a pas été imposée en France mais dans un autre Etat ou territoire :
Produire un avis d’imposition sur le revenu à l’impôt ou aux impôts qui tiennent lieu d’impôt sur le revenu dans cet Etat ou territoire, ou un document en tenant lieu établi par l’administration fiscale de cet Etat ou territoire*

En cas d’impossibilité justifiée de se procurer un tel document, la présentation d’une attestation d’une autre administration compétente ou, le cas échéant, du ou des employeurs pourra être admise*.

*documents traduits en français et revenus convertis en €uros

Cas particuliers

Français établis à l’étranger rentrés en France en situation d’indigence attestée : l’examen des ressources s’effectue base de l’attestation de situation d’indigence visée des affaires étrangères.

Les titulaires d’une protection internationale accordée français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) national du droit d’asile (CNDA) (réfugiés, bénéficiaires protection subsidiaire et apatrides) qui ne peuvent avis d’imposition français ont uniquement à justifier ressources perçues après la date de leur entrée sur français, indiquées sur leur récépissé constatant la d’une protection internationale ou sur leur carte de leur carte de séjour temporaire.

Les personnes bénéficiaires de la protection subsidiaire de leur statut en fournissant la décision de l’OFPRA les concernant. Les ressources pourront être évaluées des revenus perçus depuis les douze derniers mois échéant, depuis l’entrée sur le territoire, démontrées moyens de preuve, en particulier les documents prévus rubrique « montant des ressources mensuelles », à d’attestation sur l’honneur.

Une fois votre dossier complet, vous pourrez

l’envoyer par courrier au bailleur de votre choix :

ADOMA
Batigère Nord-Est
Ophéa
Centre Alsace Habitat
Domial
Foyer Moderne de Schiltigheim
Habitat de l’Ill
Habitats de Haute-Alsace
ICF Habitat Nord-Est
Immobilier 3F Alsace
La Strasbourgeoise Habitat
Le Foyer de la Basse Bruche
Logiest
Mulhouse Habitat

Eolia
Nouveau Logis de l’Est
Obernai Habitat
Alsace Habitat
Pôle Habitat Colmar Centre Alsace OPH
Procivis Alsace / SACICAP
S.P.C.I.A
Saint-Louis Habitat
Socolopo
Somco
Val d’Argent Habitat
Vilogia

Dès réception de votre demande par les services ou dès validation de votre demande de saisie en ligne, celle-ci sera enregistrée sous un Numéro Unique Départemental. Une attestation vous sera délivrée par retour de courrier ou par mail si vous avez communiqué votre adresse électronique par le bailleur en charge de la saisie de votre dossier.

Attention ! Votre demande est valable un an. Pour que votre demande reste valable, vous devrez la renouveler chaque année. Un courrier ou un mail de l’AREAL (si vous avez communiqué votre adresse électronique) vous le rappellera.

Site de l’AREAL : http://www.areal-habitat.org/

L’ATTRIBUTION D’UN LOGEMENT

Les logements sociaux sont attribués par la Commission d’Attribution des Logements réglementaire.

Elle est composée de représentants du Conseil d’Administration d’Habitat de l’Ill, de représentants des locataires élus et de représentants des communes où se situent les logements. La commission d’attribution est souveraine dans ses décisions. Les décisions sont prises à la majorité des membres présents ou représentés. En cas de partage égal des voix, le maire ou son représentant dispose d’une voix prépondérante.

La Commission est chargée d’apprécier avec équité la situation des familles au regard des logements proposés dans le respect des critères réglementaires et des orientations de la politique d’attribution des logements de la société.

En cas d’attribution, vous serez aussitôt contacté par l’un de nos chargés de secteur pour procéder à la visite du logement concerné.

Il est important de noter que le taux de rotation à Habitat de l’Ill est très faible, de sorte que les délais d’attente sont variables en fonction des disponibilités, de la situation des familles et des secteurs géographiques sollicités.